Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 10 mai 2006

Ni fleurs ni couronnes - La plainte ou les adversaires?

  • La plainte de deux adversaires de Maxime qui, lors d'un tournoi, avaient tous les deux vu Christophe Fauviau manipuler leur bouteille d'eau avant le match, avaient permis aux enquêteurs de remonter rapidement jusqu'au père de famille. (AFP.)

Les deux adversaires avaient vu le geste, ils s'étaient plaints - et c'est leur plainte qui avait permis aux enquêteurs de résoudre l'affaire :

La plainte [de deux adversaires qui avaient vu...] avait permis aux enquêteurs...

Line Gingras

«En bref - Pour ses enfants» : http://www.ledevoir.com/2006/03/10/104031.html

Posté par Choubine à 02:05 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire