Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 5 mai 2006

Ni fleurs ni couronnes - Leurs exportations canadiennes

  • Le seul mérite de l'accord est de garantir aux producteurs canadiens pour une période suffisamment longue, soit sept ans, les conditions auxquelles seront soumises leurs exportations canadiennes de bois d'oeuvre. (Bernard Descôteaux.)

L'adjectif canadiennes est superflu.

«Le poids de la raison» : http://www.ledevoir.com/2006/04/29/107955.html

Posté par Choubine à 00:05 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]