Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

samedi 22 avril 2006

Ni fleurs ni couronnes - Réanimation

  • ... le père, obligé d'aller répondre à la porte [...] a laissé son fils seul quelques instants. Lorsqu'il est redescendu au sous-sol le rejoindre un peu plus tard, le petit garçon était pendu au plafond, et toutes les manoeuvres de réanimation tentées sur son petit corps inanimé n'ont pas permis de le sauver. (Marie-Andrée Chouinard.)

Il aurait suffi d'écrire : ... toutes les manoeuvres de réanimation n'ont pas permis de le sauver.

«La mort tragique d'un garçonnet relance le débat sur la violence à la télévision» : http://www.ledevoir.com/2006/04/12/106607.html

Posté par Choubine à 00:06 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [1] - Permalien [#]