Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

samedi 1 avril 2006

Des regards suspects

Suspect ou soupçonneux, suspicieux; suspicious; impropriété; usage; langue française.

  • Le pays était sous le choc de ces jeunes kamikazes palestiniens qui venaient se faire sauter par un après-midi ensoleillé dans un restaurant, un autobus ou un supermarché. Les habitants de Jérusalem marchaient dans les rues en jetant des regards suspects derrière eux. (Christian Rioux.)

D'après le Petit Robert, le Lexis, le Multidictionnaire et le Trésor de la langue française informatisé, suspect se dit d'une personne ou d'une chose qui éveille les soupçons, la méfiance; dont la qualité est douteuse :

Témoignage suspect. Une voiture suspecte. (Petit Robert.)

Un vin suspect. De la viande suspecte. (Lexis.)

Toute pensée non conforme devient suspecte et est aussitôt dénoncée. (Gide, dans le Petit Robert.)

Le fort [...] doit garder le fossé sud et ses abords. Toute ombre qui s'approche est suspecte. (Bordeaux, dans le Trésor.)

Un homme qui arpente les rues après dîner sous prétexte de prendre le frais, c'est suspect. On en a flanqué en prison pour moins que ça. (Aymé, dans le Trésor.)

Le choix de cet adjectif, dans la phrase à l'étude, était donc inapproprié. Au sens de «qui révèle le soupçon, la méfiance», c'est soupçonneux (ou suspicieux, que le Trésor donne toutefois pour littéraire et péjoratif) qu'il faut employer :

L'hercule lui jette un coup d'oeil soupçonneux. (Adamov, dans le Lexis.)

Mes collaborateurs commencent à me regarder d'une manière soupçonneuse, d'une manière inamicale. (Duhamel, dans le Trésor.)

Mes démêlés avec la police et l'attitude suspicieuse de mon voisinage m'avaient rendu craintif... (Aymé, dans le Trésor.)

Bien entendu, on peut utiliser aussi méfiant :

Ce petit groupe de l'hôtel de Balbec regardait d'un air méfiant chaque nouveau venu... (Proust, dans le Trésor.)

La confusion viendrait-elle de ce que l'anglais suspicious a les deux significations?

Line Gingras

«Des nouvelles de Jérusalem» : http://www.ledevoir.com/2006/03/31/105671.html?338

Posté par Choubine à 07:11 - Langue et traduction - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    J'ai hâte de lire sur ce site

    Lyne,

    Je viens tout juste de recevoir ton message. Non seulement j'étais très heureux que tu me répondes, mais j'étais aussi très content de constater que je ne suis pas seul à compter les étoiles...quand il y en a, bien sûr!

    Je me propose de lire de long en large tous les textes qui se trouvent ici. En passant, ton site est très beau. Il y a de quoi là qui pourrait me rendre jaloux. Mais comme la jalousie est souvent « suspecte » et comme j'ai envie de revenir librement, je ne suis pas jaloux: je suis admiratif.

    À bientôt!

    André Tremblay.

    Posté par André Tremblay, dimanche 2 avril 2006 à 06:17

Poster un commentaire