Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 26 février 2006

Magasin à rayons

Magasin à rayons; impropriété.

  • ... ardent avocat d'une relocalisation de la Bibliothèque nationale du Québec aux étages supérieurs d'un magasin à rayons du centre-ville... (Lise Bissonnette.)

D'après Marie-Éva de Villers, magasin à rayons est une impropriété pour grand magasin : l'usage a en effet retenu grand magasin pour désigner un établissement commercial «comportant de nombreux rayons spécialisés».

Camil Chouinard est du même avis.

Line Gingras

«Grande Bibliothèque - Les biais du rapport Marsan» : http://www.ledevoir.com/2006/02/25/102904.html

Posté par Choubine à 03:42 - Langue et traduction - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Rayonner dans un grand magasin qui a plein de rayons

    Ah Bon!

    Moi qui les fréquente en cachette... Et qui me promène dans les rayons comme dans une bibliothèque (à ma défense, il faut dire que parfois, je me trouve en attente dans un endroit où il n'y a vraiment rien d'autre à faire)

    Et continue ton bon travail, je lis tout ce que tu publies et j'apprends tous les jours. Je garde ta page disponible hors connexion et je te lis dans ma couchette en cachette! ;o)

    Sandra

    Posté par Camionneuse, lundi 27 février 2006 à 22:39
  • Merci, Sandra! Moi aussi, je lis tout ce que tu publies. Et je voyage loin de ma ruelle enneigée, et j'apprends... C'est passionnant!

    Posté par Choubine, mardi 28 février 2006 à 00:37

Poster un commentaire