Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 24 janvier 2006

J'ai voté Rhinocéros

Chères amies lectrices,
Chers amis lecteurs,

Il y a quelques minutes je somnolais devant la télévision, en écoutant le discours de notre nouveau premier ministre - le gouvernement sera conservateur, mais minoritaire -, lorsque je me suis inquiétée de mon billet d'aujourd'hui. J'ai donc sacrifié les derniers instants (ou était-ce la dernière demi-heure) de cette harangue excitante à mes devoirs de blogueuse. (Je n'en étais pas à un sacrifice près, puisque ce soir - ou plutôt hier soir - la répétition de notre ensemble vocal a été annulée pour cause de spectacle électoral.)

Mais vous parler de grammaire à cette heure? L'exercice eût été périlleux. Et puis, en jetant un coup d'oeil sur mes statistiques, j'ai découvert qu'un ami une amie lecteur lectrice canadien canadienne, de quelque part dans notre beau et vaste pays, était arrivé arrivée chez moi pour s'être donné la peine, aux alentours de 23 h 10 (le verdict était connu depuis une heure), de faire au moyen de Google une recherche qui lui révélerait le programme du parti Rhinocéros. Sans doute un électeur une électrice indécis indécise.

Une démarche tellement louable, quoique tardive, mérite d'être soulignée. Et elle me fournit l'occasion de vous dire que oui, fière citoyenne de mon énième plusse meilleur pays au monde, je suis allée voter. J'ai voté Rhinocéros, seul parti qui se roule dans la fange et ou raconte des niaiseries juste pour le plaisir. Il n'y avait pas de candidat candidate Rhino dans ma circonscription? Peut-être même n'y en avait-il pas un seul une seule dans tout le pays? Raison de plus pour voter en sa faveur.

Car je vous le demande un peu, quel parti politique mettrait à son programme de remplacer nos élections par de grandes loteries, hein? Même pas le parti Rhinocéros, à ce que je sache - quoique je n'en sache rien.

Choubine

Posté par Choubine à 03:11 - Société - Commentaires [2] - Permalien [#]