Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

samedi 14 janvier 2006

Se faire à l'idée

Se faire à l'idée; fait à l'idée, faits à l'idée, faite à l'idée, faites à l'idée; accord du participe passé du verbe pronominal se faire.

  • De nombreux observateurs s'étaient d'ailleurs fait à l'idée de sa disparition de la liste des espèces politiques. (Christian Rioux.)

L'accord du participe passé du verbe pronominal se faire, ce n'est pas une question toute simple. Hanse et Blampain en ont pris leur parti; ils proposent une série d'exemples, dont celui-ci :

Ils se sont faits à ce travail, à cette idée.

*****************

  • En Allemagne, le conservateur Helmut Kohl entrait dans l'histoire en réunifiant l'Allemagne, faisant de son pays le véritable moteur de l'Union européenne.

À la relecture, l'auteur s'en voudra sûrement de cette répétition, qu'il aurait pu éviter :

En Allemagne, le conservateur Helmut Kohl entrait dans l'histoire en réunifiant son pays, dont il faisait le véritable moteur de l'Union européenne.

Line Gingras

"Le retour des conservateurs" : http://www.ledevoir.com/2006/01/13/99625.html?338

Posté par Choubine à 02:21 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire