Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 6 janvier 2006

L'enfant s'est oublié...

L’enfant s’est oublié parmi les herbes hautes
Sur un tapis grouillant d’insectes diablotins
Dans l’ombre mauve où plonge le chant clandestin
Des cigales pinçant les trèfles qui tressautent

Et pour la nuit qui vient telle une pentecôte
Il souffle dans sa flûte un son timide et fin
Où se fond le soleil en rouge bruit d’airain
Ramenant le silence où expirent les fautes

Que ne peut-il dormir en ce refuge vert
Effacé de la vie, dans l’éternelle extase
Et s’en aller ravi sur les chemins de l’air

Où les anges dessinent des parfums d’étoiles
Mais il s’en retourne dans la brise qui jase
Et ne sait pas le rêve des grands champs de voiles

Choubine

Posté par Choubine à 11:25 - Souvenirs - Commentaires [4] - Permalien [#]